Les nouvelles brèves
Prochaine activité:
Journées décourvertes du broussaillage sur lapins

Reportages dernières activités:
Reportage galette
Journée broussaillage - juin 2016

Visitez notre page
Facebook
Accueil Santé Maladies génétiques La fibrose pulmonaire (=pneumopathie interstitielle)

La fibrose pulmonaire (=pneumopathie interstitielle)

LA FIBROSE PULMONAIRE (ou pneumopathie interstitielle)

C’est une maladie chronique irréversible, dont les causes sont variées:

Cause génétique possible,

Problème de croissance

Infections virales

Polluants chimiques inhalés

Poussière, gaz

Les poumons subissent des lésions, ceux-ci se cicatrisent en devenant moins souples ce qui entraine une grave atteinte à l’apport d’oxygène et au rejet du gaz carbonique.

Il semblerait qu'il existe une prédisposition raciale chez les westies. La fibrose se manifestant chez les sujets âgés, et les causes environnementales n’étant pas complétement écartées, il est difficile de proposer une sélection génétique.

Comment suspecter et confirmer la maladie chez votre westie ?

Il se fatigue lors d'efforts qu’il faisait avant sans problème : course, monter ou descendre un escalier

Il éprouve des difficultés à respirer

Sa fréquence respiratoire augmente,

Il manifeste une toux fréquente mais pas constante

Pour confirmer ces soupçons vous devrez montrer votre westie à votre vétérinaire qui procédera à un examen clinique. Il vérifiera les symptômes décrits ci-dessus et procédera à une auscultation des poumons. Un des signes caractéristiques de cette maladie est un bruit anormal de crépitements. Attention cependant, le diagnostic est difficile à établir, de nombreuses affections pulmonaires produisent le même type de symptômes. Des examens poussés seulement peuvent établir avec une quasi-certitude le diagnostic de fibrose pulmonaire. Votre vétérinaire mettra en place un protocole de soins palliatifs, car actuellement la maladie ne se guérit pas.

Cette maladie est grave, plus elle progresse, plus le cœur grossit.

Cependant sa progression varie d’un chien à l’autre.

Les causes immédiates de mortalité sont:

La crise cardiaque

L’embolie pulmonaire

L’infection pulmonaire (bronchite chronique)

Article supervisé par le Dr vétérinaire Catherine NOEL

En savoir plus

Mis à jour (Lundi, 13 Novembre 2017 16:28)